Les figurants

Les danseurs en couple en pleine répétition

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Cela fait déjà plusieurs semaines que nos danseurs en couple, sous la houlette de leur professeur Francesca Di Dio, ont entamé les répétitions pour le spectacle.

 

DanseD2a

 "Droite, gauche, droite, gauche..." Le rythme est ainsi donné, "1,2 et 1, 2, 3...", "ouvre, ferme - ouvre, ferme, ouvre...", dirige Francesca.

 

DanseD2b

Les Danseurs n'ont qu'à suivre le rythme fou du nouveau morceau qu'ils apprennent aujourd'hui ; morceau orchestré par Grégory Calzada.

DanseD2c

 "Est-ce que ça va? ", s'inquiète le professeur.

"Ca va mieux !", la rassurent les danseurs.

 

DanseD2d

 

Ils préciseront plus tard qu'ils rigolent beaucoup, même si c'est difficile, ils se perdent dans les pas, les petits sont les plus durs !...

Et au final, c'est toujours dans la bonne humeur que se déroulent ces répétitions!

 

DanseD2e

 

Francesca et les danseuses...

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Les danses individuelles

Dimanche 11 mai, les danseuses s'apprêtent et répètent, "On marche joliment comme des princesses!"

Danse1

On discute et se souvient de la chorégraphie; la musique est morcelée, on reprend donc par phrase musicale. "Droite, gauche!" crie Francesca Di Dio, la chorégraphe. On se concentre, "Eh! Tu as de la mémoire, c'est bien!"

Danse3

Parfois les sourcils se froncent, on est un peu perdu, mais ça revient vite. Et on recommence, on recommence...

Danse4

Francesca regarde l'ensemble, elle paraît assez satisfaite du résultat! Et on recommencera lors de la prochaine répétition.

Danse2

 

 

 

Des danseuses et des danseurs

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Je virevolte, tu virevoltes, ils virevoltent

Mais de qui parle-t-on?

De nos danseuses et danseurs sous la conduite de Francesca Di Dio et Sébastien Malicet : les couples ont évolué dans le Rigodon, le bal des officiers ou encore la danse de printemps, les danseuses contemporaines nous ont fait partager le Cauchemar, les Fougères Noires et même le Rigodon.

Danseurs_1

Danseurs_2

 

Quelle ardeur, que de sueur, que de rigueur, de la part de toutes et tous; ils se sont démenés pour vous offrir un spectacle de qualité. Ils sont attendus avec  impatience en 2013 et attendent aussi de voir se renforcer leur effectif.

 Jeux_de_lumires1

   

Accessoiristes à l'oeuvre...

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

"Sifflez en travaillant !!!"

A plusieurs reprises, nous vous avons montré les accessoiristes en action dans leur local. Mais sur le terrain, au théâtre de verdure ou dans les coulisses du spectacle, que s'est-il passé?

Et tape, et tape, "attention! plus à droite, non!" et Boum ! On recommence...

Inlassablement, ils sont en action sous la houlette du maître d'oeuvre; toutes et tous, toujours de bonne humeur, ont l'esprit inventif.

DSC06055d

Dans l'estaminet, avec ses fameuses roues ! quelle galère... Heureusement, grande réussite pour les barges : elles flottent.

Hourra !!!

barges2

 

estaminet_seul

Dans les coulisses du spectacle, un véritable atelier : une sangle de fusil cassée, une lampe de mineur défectueuse... "et je répare, je répare, sans m'énerver !"

Atelier_coulisse

 

Les cavaliers

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Vous avez admiré le Maréchal Villars suivi de son escorte, majestueux sur leur monture, cavaliers émérites : ce Maréchal vainqueur de la bataille de Denain.

Villars_202

S'il a gagné la Bataille avec 6 cavaliers, il doit la gagner en 2013 avec une cavalerie de 12, 24... chevaux!

Vous possédez une monture! Vous êtes cavalier!  Votre cheval ne connait ni le bruit, ni la foule, pourtant l'expérience des cavaliers présents en 2012 a montré que les chevaux s'étaient adaptés facilement au monde du spectacle. Se suivant les uns les autres, ils ont appris à se discipliner.

Venez faire partie de l'escorte du Maréchal Villars.

Cavaliers_113

   

Page 1 sur 2

Haut de page